Huiler et cirer

Voici quelques conseils généraux concernant l'application d'huile et de cire

Lors du traitement, veillez à une bonne aération de la pièce et ne laissez pas d'objets recouvrant la surface sur le sol car ceux-ci empêchent le durcissement de la couche appliquée.

Les trous ou les rayures dans les sols en bois peuvent être corrigés en enlevant la couche de finition à l’endroit concerné jusqu’à atteindre le bois brut.

Ensuite, passer de l’eau chaude (par ex. avec un chiffon) sur la surface et laisser agir; grâce à ceci, le bois gonfle. Après cela, l’endroit concerné peut être finement poncé et traité.

Ne pas utiliser de chiffons de nettoyage en microfibres, fibres actives ou autres fibres synthétiques. Ceux-ci peuvent éventuellement agir comme du papier de verre et détruisent la couche d’huile et de cire.

Pour minimiser les contractions, la formation de fentes ou de bosses sur les sols en bois, veillez à maintenir de préférence toute l’année un climat ambiant stable (température de la pièce d’env. 20°C / humidité de l’air de 50-60 %).

Les chiffons de nettoyage usagés risquent de s’auto-enflammer à cause de leur teneur en huiles de séchage, c’est pourquoi ils doivent être impérativement étendus individuellement pour sécher, ou bien conservés dans un récipient en métal hermétiquement fermé.

Les restes de produit séchés peuvent être mis à composter ou jetés avec les ordures ménagères, les boîtes vides peuvent être amenées au recyclage à métaux.